Français English
 
 
 
img1 img2 img3
 
 
  Discours d’ouverture de SEM Alassane OUATTARA Président de la République de Côte d’Ivoire (Rubrique actualité) :    
 
  NOTE CONCEPTUELLE

Contexte et justification

Après une décennie de crises, le Gouvernement a adopté, le 28 mars 2012, une stratégie globale de développement à moyen terme, intitulé « Plan National de Développement (PND 2012-2015)»,  qui devient le cadre de référence de l’action publique. L’objectif principal est de faire de la Côte d’Ivoire un pays émergent à l’horizon 2020.

Cette ambition passe par le renforcement de la sécurité des personnes et des biens sur le territoire, la consolidation de la stabilité politique et sociale, la mise en œuvre d’un programme d’investissement autour de puissants moteurs de croissance capables d’impulser une dynamique de croissance forte, soutenable, solidaire, créatrice d’emplois et respectueuse de l’environnement. 

Le PND 2012-2015 entend faire passer le taux d’investissement public de 3% du PIB en moyenne au cours des dix dernières années à 5,3% en 2012, à 7,4% en 2013, à 9,3% en 2014 et à 9,7% en 2015. L’investissement public devra jouer pleinement son rôle de levier de la croissance et d’entraînement de l’investissement privé et conduire la Côte d’Ivoire sur le chemin d’un développement harmonieux. 

A cet effet, cinq résultats stratégiques majeurs ont été retenus : (i) les populations vivent en harmonie dans une société sécurisée dans laquelle la bonne gouvernance est assurée; (ii) la création de richesses nationales est accrue, soutenue et les fruits répartis dans l’équité; (iii) les populations, en particulier les femmes, les enfants et autres groupes vulnérables ont accès aux services sociaux de qualité dans l’équité; (iv) les populations vivent dans un environnement sain et un cadre de vie adéquat; (v) le repositionnement de la Côte d’Ivoire sur la scène régionale et internationale est effectif.

La croissance du PIB réel en 2011 a été de -4,7 %. Initialement prévu à 8,1% en 2012, le taux a été revu à la hausse à 8,6% sur la base des bonnes performances enregistrées sur le premier semestre de 2012. Les prévisions de croissance du PND tablent sur des taux de 9 % en 2013, puis à 10% en moyenne entre 2014 et 2015. Pour atteindre ces objectifs de croissance, un niveau d’investissement global de l’ordre de 11 076 milliards de FCFA (environ 22 milliards de dollars) est nécessaire. 

Pour réussir la mise en œuvre du PND 2012-2015, le Gouvernement voudrait solliciter les partenaires publics et privés pour le financement du programme d’investissement. 

A cet effet, le Gouvernement organise, avec l’appui de la Banque Mondiale, un Groupe Consultatif (GC) qui se tiendra les 4 et 5 décembre 2012, à la représentation de la Banque Mondiale à Paris, en France. 

Objectifs du Groupe Consultatif

L’objectif majeur du GC est de partager avec tous les partenaires la vision de la Côte d’Ivoire contenue dans le PND, et mobiliser les financements extérieurs publics et privés, nécessaires à la mise en œuvre dudit Plan. 

Cet objectif majeur s’accompagne d’objectifs spécifiques notamment: 

  1. offrir au Gouvernement une plateforme internationale pour présenter sa vision et sa stratégie pour atteindre les objectifs de croissance et de développement du pays ; 
  2. sécuriser les financements pour combler le gap financier annuel nécessaire au bouclage du financement global du PND ; 
  3. renforcer la coordination, l’harmonisation et les partenariats entre le Gouvernement, les bailleurs bilatéraux et multilatéraux et les investisseurs privés ;
  4. renforcer les liens avec des partenaires et investisseurs « non-traditionnels » tels que les fonds souverains et les pays émergents et ;
  5. mettre en place un système de suivi des engagements et des flux financiers, intégré avec le mécanisme de suivi de la mise en œuvre du PND.

 

 
 

PND 2012-2015 | Tome I : Résume analytique
PND 2012-2015 | Tome II : Diagnostic politique, économique social et culturel
PND 2012-2015 | Tome III : Vision de Développement et Orientations stratégique
PND 2012-2015 | Tome IV : Matrices d’Actions Prioritaires


 
[+] Voir toutes vidéos


DATES : Les 4 et 5 Décembre 2012
---------------------------------
LIEU : Représentation de la Banque Mondiale à Paris (France)

66 Avenue Iéna 75016 Paris, France 01 40 69 30 00
---------------------------------



CONTACT ABIDJAN:

M. DIABY Lancine,
Directeur Général du Plan et de la Lutte contre la Pauvreté

+225 20258861 ou +225 08547393.

CONTACT PARIS:

S.E Ezoa Lambert AKA,

Ambassadeur

+33(0) 153646229 ou +33(0) 6 15 71 97 73




 
Avec l’appui de l’ensemble de ses partenaires au développement, notamment
                   
  © 2012 - Groupe Consultatif / PND - Tous droits réservés Réalisation : CICG Hébergement : SNDI